LES PERES LA JOIE

pères la joie

Fondée en 1922 pour figurer dans le cortège de la mi-carême à Saint-Pol, la société "les Pères la Joie" a acquis rapidement une grande renommée. On l'a vue plusieurs fois à Lille, Boulogne-sur-mer, Arras, et surtout à Paris en 1925 pour prendre part à la fête du muguet. Dans la capitale, elle chanta ses coeurs et exécuta ses ballets sur la place de l'Hôtel de Ville.A cette époque, la société se composait d'une soixantaine de membres, parmis lesquels se trouvaient 20 à 25 musiciens,16 danseurs choristes et 5 dames dont le rôle était de faire la plus jolie et la plus riche parure pour les chars qu'exhibaient les Pères-la-Joie ; sans oublier le président, le directeur, le porte-fanion, le service d'ordre, ...

Une forte discipline unie à une grande camaraderie, s'ajoutent à un goût profondément enraciné en chacun des sociétaires pour les plaisirs carnavalesques. Le grand amour qu'ont les Pères-la-Joie pour leur ville natale, leur vif désir de faire un don appréciable à de bonnes oeuvres, le beau talent musical de leur directeur et le dévouement du professeur de gymnastique chargé de leur apprendre danses et ballets sont les raisons cachées de leurs nombreux succès.

La devise des Pères-la-Joie est Joie et Bienfaisance.

Le costume des Pères-la-Joie est celui du meunier Saint Polois d'autrefois, dont ils se revêtent le plus souvent et notamment pour leur banquet : roulière en toile bleue, pantalon blanc, bonnet bleu, haut faux-col c'est ainsi qu'on peut les voir danser autour de leur moulin à vent paré de verdure et de mille fleurs.
Cette joyeuse troupe continua à accumuler les succés jusqu'aux environs de 1930, puis connut une longue éclipse.C'est en 1952, sur une gageure avec Robert Penet, l'ancien directeur de la société en 1922, que René Debonne a entrepris sa résurrection.
La société fut remise sur pieds en deux mois, sur la base de 2 sorties à Saint-Pol, le jour de la mi-carême et de la fête communale.
Grâce aux Pères-la-Joie, notre ville revit par la remise en route de ses coutumes les plus traditionnelles.
Les innovations se matérialisent par l'apparition de deux géants, un âne et un moulin important, ainsi que par un tambour major. Le groupe se compose alors de 80 membres, on y retrouve toujours la même discipline et la même camaraderie.

Leur palmarès ... plus de 400 sorties permettant à cette société d'être la plus titrée du Nord de la France des coupes, des médailles d'or, des 1er prix et souvent hors concours.
Cette joyeuse "bande" a fêté son 50ème anniversaire en 2002.

 

  copyright